Du nouveau dans l’affaire des tournettes !

Après avoir bricolé des tournettes façon McGiver, j’ai opté pour le tour de potier électrique qui permet une rotation plus régulière avec possibilité de régler la vitesse. Quel confort ! Maintenant, c’est un vrai plaisir de peindre des fonds ! Cela demande juste un peu d’entraînement ! (phot.1 et 2)

Photo 1

Photo 2

Ce modèle de tour pour table offre des emplacements très pratiques pour mettre les récipients de peinture… (photo 3)

Photo 3

Comme pour la tournette (cf. l’article « astuces : tracés géométriques sur la tournette »), le centrage des pièces est facilité par la fixation sur la plaque de tournage d’un carton blanc sur lequel sont tracés des cercles concentriques. (photo 4)

Photo 4

Photo 5

Et puis, une astuce que j’ai mis du temps à trouver mais qui convient parfaitement : une plaque souple de silicone transparent ! La surface adhésive évite que l’objet ne se déplace sous l’action de la vitesse de rotation… (photo 5)
On peut en trouver dans les boutiques spécialisées dans le matériel de la maison. Ces plaques sont proposées pour garnir les fonds des plateaux. Cela existe aussi dans le matériel médical. Cette matière reste assez coûteuse. L’avantage, c’est qu’on peut la découper à la dimension désirée et qu’elle se lave facilement : à l’eau lorsque la peinture est encore fraîche ou à l’alcool ménager quand elle a séché.

Publicités
Publié dans Aspects techniques. Étiquettes : , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :